Mission conjointe de la délégation AFD et La fondation Bill and Melinda Gates 24 juin au 28 juin 2019

Mission conjointe de la délégation AFD et La fondation Bill and Melinda Gates 24 juin au 28 juin 2019

Les 26 et 27 juin 2019, une délégation de l’Agence Française de Développement (AFD) et une autre de la Fondation Bill et Melinda GATES (FBMG) ont effectué une mission conjointe à l’Office nationale de l’Assainissement du Sénégal (ONAS), pour l’instruction du Projet d’Assainissement Autonome dans la région de Dakar (PAAD).

Spécifiquement, la mission conjointe a permis de : 

Mission conjointe de la délégation AFD et La fondation Bill and Melinda Gates 24 juin au 28 juin 2019

Les 26 et 27 juin 2019, une délégation de l’Agence Française de Développement (AFD) et une autre de la Fondation Bill et Melinda GATES (FBMG) ont effectué une mission conjointe à l’Office nationale de l’Assainissement du Sénégal (ONAS), pour l’instruction du Projet d’Assainissement Autonome dans la région de Dakar (PAAD). Spécifiquement, la mission conjointe a permis de : 

  • Faire le point avec l’ONAS sur le lancement de l’étude de faisabilité du PAAD en présence
    des consultants du groupement Gret/Hystra et des équipes de l’AFD et de la FBMG (clarification des objectifs, finalisation du contrat ; calendrier de l’étude) ;

  • Tenir une rencontre avec les partenaires de l’ONAS qui travaillent sur l’assainissement autonome (USAID, OXFAM, AAAS, etc.) afin de coordonner les actions à venir.

À cet effet, trois rencontres ont été tenu sous la présidence de Monsieur Lansana Gagny SAKHO, Directeur général de l’ONAS. 

  1. Réunion de briefing de la mission conjointe AFD-FBMG pour l’instruction du projet d'assainissement autonome dans la région de Dakar (PAAD) – le 26 juin 2019

Cette réunion avait pour but de clarifier les objectifs du PAAD en faisant ressortir leurs liens avec les priorités définies par les politiques et stratégies nationales dans le secteur de l’assainissement (PSE – LPSD – PNDDAA).

La rencontre a permis de présenter :

  • les priorités et orientations nationales en matière d’assainissement ;

  • le Programme National de Développement Durable de l’Assainissement Autonome (PNDDAA) ;

  • le PAAD et les liens avec les Objectifs stratégiques de l'ONAS ;

  • la clarification des objectifs du PAAD

  1. Réunion de présentation de l’offre technique et financière de l'étude de faisabilité du Projet d'Assainissement Autonome dans la région de Dakar (PAAD) – le 26 juin 2019 

L’objectif de cette rencontre était d’échanger sur l’offre technique et financière proposée par le groupement GRET- HYSTRA, pour s’accorder sur les modalités pratiques de finalisation du contrat pour la mise en œuvre de l'étude de faisabilité du PAAD

  1. Séance de travail conjointe : ONAS – AFD – FBMG – OXFAM – WASHFIN – EDE – le 27 juin 2019

Cette réunion avait pour objet de partages des expériences sur les activités mises en œuvre par les principaux partenaires en vue de la mise à l’échelle du PSMBV.

Outre le Directeur général de l’ONAS et les membres de l’Unité de Coordination du PSMBV, la rencontre regroupait les représentants des structures concernées par la mise à l’échelle du PSMBV, à savoir l’AFD, la FMBG, le projet USAID WASH FIN, l’ONG OXFAM, L’Association des Acteurs de l’Assainissement du Sénégal (AAAS), le Cabinet EDE, Cabinet Gret et le Cabinet Avantage Consulting.

Annonce Norme NS ISO 30500

Le Sénégal, à travers l’Association Sénégalaise de Normalisation (ASN), vient d’adopter ce 8 novembre 2018 la norme ISO 30500 qui marque le début d’une reconnaissance de la gestion intégrée de l’assainissement autonome.
Cette norme spécifie les exigences générales de performances et de sécurité pour la conception, les essais ainsi que les considérations de durabilité relatives aux systèmes d’assainissements autonomes (SAA).
Pour les besoins de la présente norme, une unité de traitement intégrée, préfabriquée comprenant en amont la composante toilettes et en aval la collecte, le transport et le traitement intégral des produits entrants spécifiquement du système est nécessaire.
Ainsi, ces systèmes, qui ne sont pas raccordés à un réseau d’égouts ou de drainages, permettent d’éliminer ou de réutiliser en toute sécurité les produits sortants solides, liquides et gazeux générés.
Cette norme s’applique au système d’assainissement fabriqué soit sous forme d’ensemble unique soit sous forme d’un groupe de composants conçu pour être assemblé dans un endroit donné, sans fabrication, ni modification supplémentaire ayant une influence sur la fonction du système.
Par contre la norme ne s’applique pas notamment sur :
le plan ou la surface (revêtement de sol, dalle de béton) sur laquelle est situé un SAA entièrement assemblé mais également sur les systèmes d’assainissement construit in situ.
les lignes directrices pour la sélection, l'installation, l'exploitation et la maintenance, et la gestion des systèmes d’assainissement ;
le transport des produits sortants traités en dehors du système d'assainissement (par exemple transport manuel, transport par camion ou tuyauterie) en vue d'une transformation, d'une réutilisation ou d'une élimination ultérieures ;
les processus de traitement réalisés sur un autre site que celui des composants des interfaces amont et aval ;
la réutilisation et l'élimination des produits sortants du système d'assainissement

Après avoir administré le secrétariat du comité technique ISO/PC 305, le Sénégal est le premier pays à avoir adopté la norme ISO 30500 au niveau national, consolidant ainsi sa position de leader dans le domaine de la normalisation et de l’assainissement autonome en Afrique.
Ceci découle de l’engagement des acteurs regroupés autour du comité technique national eau et assainissement, particulièrement l’Office National de l’Assainissement du Sénégal (ONAS) et la direction de l’assainissement, dans la prise en charge de la problématique de l’assainissement au Sénégal.

M. Lansana. G. Sakho, Directeur de L'ONAS à l'exposition de la toilette réinventée à Beijing du 06 novembre au 08 novembre 2018.

La Fondation Bill et Melinda Gates (BMGF) a organisé la « Reinventing Toilet Expo (RTE) » à Beijing, en Chine, du 6 au 8 novembre 2018. Cette exposition vise à accélérer la commercialisation et l'adoption de technologies d'assainissement « hors réseau » dans le monde. Le Sénégal a été fortement représenté à cet événement avec à la tête de cette délégation Le directeur général de l’ONAS M. Lansana Gagny Sakho

La Fondation Bill et Melinda Gates (BMGF) a organisé la « Reinventing Toilet Expo (RTE) » à Beijing, en Chine, du 6 au 8 novembre 2018. Cette exposition vise à accélérer la commercialisation et l'adoption de technologies d'assainissement « hors réseau » dans le monde. Le Sénégal a été fortement représenté à cet événement avec à la tête de cette délégation Le directeur général de l’ONAS M. Lansana Gagny Sakho.

"Cette exposition présente, pour la première fois, des technologies d'assainissement radicalement nouvelles et décentralisées ainsi que des produits prêts à l'emploi. La question n’est plus de savoir si nous pouvons réinventer les toilettes et les autres systèmes d’assainissement. Il s’agit de la rapidité avec laquelle cette nouvelle catégorie de solutions hors réseau évoluera. "
- Bill Gates lors de la séance plénière d'ouverture de Reinvented Toilet Expo

La professionnalisation du secteur de l'assainissement autonome au coeur des préoccupation de l'ONAS

La professionnalisation du secteur de l'assainissement autonome au coeur des préoccupation de l'ONAS

L'ONAS a organisé un atelier de formation en direction de 100 vidangeurs venant de toutes les régions du Sénégal. Ces ateliers de formation ont permis de fournir aux vidangeurs, les savoirs, pratiques, comportements et attitudes leur permettant d'entretenir de meilleures relations professionnelles avec les usagers de l’ONAS, et maintenir ou améliorer l’image de l’office envers les usagers."